Fujifilm GFX 100S II : encore un avec 100 mégapixels
Nouveautés + tendances

Fujifilm GFX 100S II : encore un avec 100 mégapixels

David Lee
16/05/2024
Traduction: traduction automatique

Le GFX 100S II est déjà le quatrième appareil photo moyen format de Fujifilm avec 100 mégapixels. Il améliore le GFX 100S existant sur plusieurs points.

Le monde a besoin de plus de caméras moyen format avec une résolution gigantesque, c'est probablement ce que Fujifilm a pensé en annonçant le GFX 100S II. Il ne contient pas de véritables nouveautés - Fujifilm les a déjà intégrées dans son modèle haut de gamme GFX 100 II de 2023. Le GFX 100 S II est une alternative moins chère à ce dernier.

Par rapport à son prédécesseur, le GFX 100S, le nouvel appareil photo se montre amélioré sur plusieurs points. Tout d'abord, la nouvelle génération de processeurs : le X-Processor 5 apporte une nette amélioration de l'autofocus. La détection des yeux et des sujets devrait fonctionner à peu près aussi bien que sur le GFX 100 II, que Samuel a testé l'année dernière. En tout cas, les mêmes sujets sont sélectionnables.

  • Test de produit

    Le GFX 100 II de Fujifilm est l’outil par excellence

    par Samuel Buchmann

Le stabilisateur d'image est également à égalité avec le GFX 100 II et compense 8 niveaux d'exposition. Sur le GFX 100S, il est de 6 niveaux. Le nouveau GFX 100S II réalise 7 images par seconde en mode rafale, ce qui est presque aussi rapide que le GFX 100 II et plus rapide que le GFX100S.

En ce qui concerne le viseur, le nouvel appareil photo se situe entre les deux autres. Il lui manque également un logement pour carte CFexpress.

Premières impressions

Le GFX 100S II a la même apparence que son prédécesseur. En conséquence, le concept d'utilisation est également le même. Il n'y a pas non plus de surprises en ce qui concerne la qualité d'image - le capteur et les objectifs sont déjà connus. L'appareil photo fait des photos de téléphone portable tout à fait correctes. Plus sérieusement, on est toujours impressionné par la richesse des détails, qui permet de faire des petits cadrages sans que la qualité ne soit insuffisante.

Les macros ne sont pas possibles avec l'objectif utilisé, le GF 45-100mm.
Les macros ne sont pas possibles avec l'objectif utilisé, le GF 45-100mm.
Source : David Lee
Avec un extrait, cela devient tout de même une macro. Cet extrait a toujours 2465 pixels sur le côté long.
Avec un extrait, cela devient tout de même une macro. Cet extrait a toujours 2465 pixels sur le côté long.
Source : David Lee

En outre, il est possible de traiter fortement une image sans qu'elle commence à être bruitée. Voici une comparaison entre le JPEG non traité et l'image RAW fortement retouchée.

Tout compte fait, cette caméra est une mise à jour solide. Et le prix est correct compte tenu des performances : le GFX 100S II coûte le même prix que le modèle précédent actuellement.

Photo d’en-tête : David Lee

Cet article plaît à 20 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Mon intéret pour l'informatique et l'écriture m'a mené relativement tôt (2000) au journalisme technique. Comment utiliser la technologie sans se faire soi-même utiliser m'intéresse. Dans mon temps libre, j'aime faire de la musique où je compense mon talentmoyen avec une passion immense. 


Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Commentaire(s)

Avatar